Rendez-vous avec le conseil en patrimoine

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’expert-comptable, en tant qu’interlocuteur privilégié, est présent à toutes les étapes de la vie de l'entreprise. Ses compétences pluridisciplinaires lui confèrent des atouts pour conseiller tant sur le patrimoine de la structure que sur le patrimoine privé du dirigeant.

Le webinaire « Rendez-vous avec le conseil en patrimoine » proposé par le CSOEC et présenté par Frédéric Espirat, formateur et ingénieur commercial, et Carlos Texeira, expert-comptable et gérant de EKO, éclaire sur la mise en place du conseil patrimonial dans un cabinet.

Les trois principaux enjeux de la mise en place du conseil en gestion de patrimoine sont : faire évoluer le chiffre d'affaires du cabinet, se rapprocher des clients et créer un quatrième pôle d’activité. En moyenne, le conseil patrimonial ajoute 15 % de CA sur l’année. En intégrant un nouveau pôle à l’activité comptable, les clients peuvent profiter d’une prise en charge à 360 degrés allant de la paie à des conseils personnalisés.

« Avoir un pôle conseil est indispensable dans tous les cabinets »

Avec l’extension de l’article 22 de l’ordonnance du 19 septembre 1945 dans sa version du 22 mai 2019, les experts-comptables peuvent désormais réaliser des missions d’ordre financier, environnemental ou numérique. Elles peuvent être menées sans autre mission initiale. Cette extension de l’article 22 favorise et renforce le rôle d’assistance et de conseil aux entreprises.

La création d’un pôle conseil diversifie l’activité du cabinet. De nombreux avantages en découlent : une réduction du risque, le développement du cabinet et une ouverture d’esprit.

Si certains peuvent craindre une concurrence de la part des courtiers, il n’en est rien directement. L’expert-comptable ne peut vendre directement des produits. Ces conseils amènent un chiffre d'affaires complémentaire direct et indirect lorsqu’il y a des analyses préalables à effectuer.

« Nous sommes la profession la plus pluridisciplinaire »

La création d’un pôle conseil patrimonial doit être naturelle. En tant que professionnel du chiffre et du droit, l’expert-comptable est le plus à même de prodiguer ces consultations. Les informations qu’il détient sur ses clients le placent au centre de la gestion du patrimoine des organisations et chefs d'entreprise. La mise en place de la gestion de patrimoine permet de respecter le devoir d’information et de conseil de l’expert-comptable.

Aujourd’hui, environ deux tiers des clients souhaitent recevoir des conseils en organisation de patrimoine de la part de leur expert-comptable d’après Carlos Texeira.

Yannick Nadjingar-Ouvaev

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.